La réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire, cela fonctionne comment ?

Par pression sur des points réflexes, le réflexologue va stimuler différents processus physiologiques : induire une détente nerveuse profonde, effectuer un drainage doux, débloquer des tensions organiques.

Vous avez dit « réflexes » ?

Vous savez sûrement ce que sont les réflexes moteurs (des gestes automatiques commandés par notre moelle épinière et destinés à notre survie). Mais que sont les mécanismes réflexes utilisés dans cette méthode thérapeutique ?

Ainsi que le montraient déjà la Table d’émeraude et les divers textes grecs attribués à Hermès Trismégiste, les grands sages de l’antiquité avaient déjà une vision très éclairée de l’univers : ils avaient perçu la correspondance entre le macrocosme et le microcosme. Les approches traditionnelles de la santé (occidentales et orientales), considèrent que toute partie du corps, aussi petite soit-elle, est le reflet de l’entièreté du corps. Ainsi, tous les organes et les membres se reflètent dans les pieds mais aussi dans les oreilles, les yeux, la langue … Ainsi aussi, chaque partie visible du corps est en interrelation avec des fonctions spécifiques.

Cette vision holistique est à l’origine de toutes les médecines dites « énergétiques » (acupuncture, shiatsu, réflexologie, ostéopathie …) et de diverses typologies créées sur la base de l’étude morphologique (morpho-psychologie ou psycho-morphognomonie).

La réflexologie, c’est l’art de stimuler certaines zones superficielles du corps, pour envoyer un message aux organes ou membres qui sont en relation avec ces zones. Elle stimule ainsi les facultés d’auto-guérison de l’organisme en relançant des fonctions et ainsi, indirectement, en permettant l’élimination des toxines. L’on peut ainsi rapporter de la vitalité, induire une détente et parfois soulager des troubles.  Cette méthode thérapeutique est très recherchée pour lutter contre les effets du stress.

Déroulement

Le thérapeute commence par une « écoute » des pieds. En effet, dans le pied, certaines zones sont naturellement très sensibles. L’insensibilité ou la douleur exacerbée seront des indicateurs de dysfonctionnement. Pour les autres zones, on regardera s’il y a une sensibilité ou bien si des cristaux sont détectés sous la peau, ou encore s’il y a des callosités (cors ou durillons).

Ensuite, l’on procède à une détente générale du pied et des articulations avoisinantes, avant de commencer le massage des zones réflexes.

Pour qui ?

La réflexologie plantaire convient à tous. Cependant, par précaution, elle est déconseillée après des traumatismes, en cas de problèmes cardiaques récents, de problèmes circulatoires importants (phlébite et thrombose), ou d’inflammation au niveau des pieds. Elle est aussi déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse. Il faut aussi savoir que cette technique peut parfois raviver des douleurs anciennes, par le réveil de fonctions qui s’étaient arrêtées. Votre thérapeute vous indiquera ce qu’il y a lieu de faire.

La séance

Au cabinet, la séance dure 45 ou 90 minutes selon le travail à effectuer. Une ou plusieurs séances seront nécessaires.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.